Comment devenir un agent immobilier qui réussit malgré la compétition

Actualités, Entrepreneuriat, Mon métier d'Agent immobilier | 4 commentaires

Devenez champion de la vente immobilière !

Cumulez les mandats exclusifs, boostez votre chiffre d'affaires.
Passez définitivement à la vitesse supérieure ... !

Devenez CHAMPION de la vente immobilière !

Cumulez les mandats exclusifs, boostez votre chiffre d'affaires.
Passez définitivement à la vitesse supérieure ... !

Pas facile pour un agent immobilier de garder le moral même quand aucune vente ne se profile à l’horizon.

Pas facile de rester concentré sur son activité pour performer et réussir vraiment.

Imaginez que vous puissiez concentrer vos efforts à la pleine réussite de vos projets dans l’immobilier, sans vous disperser ! Suivez-moi, je vous livre ici deux secrets inédits pour booster vos performances et atteindre les sommets de la réussite.

Rester concentré est parfois un vrai défi pour l’agent immobilier.

De nombreux facteurs viennent constamment mobiliser son temps et son attention : répondre au téléphone, être sollicité par ses  clients, vendeurs ou acquéreurs, faire des visites, courir à droite à gauche.

L’agent immobilier a souvent l’impression qu’il s’éparpille, qu’il n’a pas le temps et la concentration nécessaires pour atteindre ses objectifs.

Il y a pourtant des stratégies simples à mettre en œuvre pour améliorer votre concentration, vos compétences, et du même coup vos performances. Mes deux secrets de l’agent immobilier qui réussit, c’est par ici !

 

Secret n°1 : l’utilisation d’outils du futur

Il s’agit d’outils développés par des scientifiques éminents du monde entier, basés principalement sur les neurosciences, ou l’étude du cerveau humain.

Les neurosciences nous disent que nous avons deux cerveaux : le cerveau conscient et le cerveau inconscient ou subconscient. Selon les scientifiques, le cerveau conscient peut capter et mémoriser 4 informations par seconde : c’est tout ce que l’être humain a la capacité d’enregistrer.

Quand notre cerveau doit percevoir plus d’informations, autrement dit quand les sollicitations extérieures sont plus nombreuses, c’est le subconscient qui emmagasine le reste ; et le subconscient est capable, lui, d’enregistrer 4 milliards d’informations par seconde !

 

Une expérience des neurosciences sur le pouvoir du subconscient

Voici une expérience menée par des chercheurs en neurosciences auprès de collégiens, dont vous pourrez utiliser et adapter les résultats pour mettre à profit la puissance du subconscient dans votre métier d’agent immobilier.

Sur deux groupes assistant à un cours de mathématiques, l’un est invité à simplement écouter, l’autre à écouter et dessiner ou gribouiller en même temps.

Le résultat de l’expérience montre que les élèves qui ont retenu le plus d’informations pendant le cours sont ceux qui ont dessiné !

Que s’est-il passé ?

Pour les collégiens qui dessinaient :

  • Ils ont concentré leur cerveau conscient sur une seule activité : le dessin. Ils ont utilisé une information sur les quatre disponibles et ont canalisé toute leur attention sur cette tâche principale ;
  • Ils ont donc laissé au subconscient la capacité d’emmagasiner tout le reste, et notamment le contenu du cours.

Pour les collégiens qui ne dessinaient pas :

  • Ils ont concentré leur cerveau conscient sur une seule activité : l’écoute ;
  • Ils ont donc laissé au subconscient la capacité d’emmagasiner tout le reste, c’est-à-dire les autres informations perçues dans la classe : les gestes du professeur, ses vêtements, ce qui se passait par la fenêtre, les autres élèves, etc.

 

Se concentrer sur le dessin ou une activité en parallèle d’une tâche principale permet un lâcher-prise au niveau du cerveau subconscient, qui se met à l’œuvre pour retenir plus d’informations au sujet de la tâche principale.

La tâche à laquelle on décide de donner toute notre attention est finalement celle dont on retient le moins d’informations.

En laissant au contraire notre cerveau inconscient prendre le relais sur d’autres tâches, on est capable d’enregistrer énormément d’informations.

En quelques sortes, pour le cerveau conscient, c’est la tâche annexe (dans notre exemple, le dessin) qui devient la tâche principale et dont il ne va capter que 4 informations à la seconde, tandis que le subconscient va venir capter 4 milliards d’informations par seconde sur la tâche principale initiale (l’écoute du cours de maths).

 

Comment appliquer cette recette en tant qu’agent immobilier ?

Au téléphone avec un client, concentrez votre attention sur une activité annexe : prenez des notes si vous êtes capables d’écrire vite, ou encore mieux, dessinez, gribouillez sans but précis.

Ecrire ou dessiner en téléphonant permet de ne pas être distrait par ce qui se passe autour de vous, de concentrer votre attention sur un unique point : l’écriture ou le dessin.

Vous allez gagner en performance puisque votre subconscient va récupérer beaucoup plus d’informations que si vous aviez simplement écouté en dispersant votre vision sur tout ce qui se passe alentours.

Le dessin permet de décrocher, de lâcher prise par rapport à des données qu’on doit emmagasiner.

Plus vous lâchez prise sur le réel objectif que vous poursuivez, plus vous laissez la capacité à l’inconscient de capter un maximum d’informations sur cet objectif.

Ces informations peuvent paraître très subjectives mais elles sont justement essentielles.

Si vous concentrez votre attention sur le discours du client uniquement (nombre de chambres, cuisine ouverte ou fermée, etc.), vous n’entendrez pas toutes les autres informations qui sont pourtant essentielles à une meilleure perception de l’identité et de la personnalité de votre client : le son de sa voix, l’émotion qu’il transmet, ses hésitations, ses silences, l’enfant qui pleure en arrière-plan et qui vous indique qu’il a un bébé.

Tandis qu’en concentrant votre attention sur une unique activité annexe, vous laissez votre inconscient prendre le relais sur le reste, et donc sur votre réel objectif.

Cet outil issu des neurosciences et des sciences cognitives est l’un des nombreux outils du futur que j’aborde dans mes formations d’agents et de conseillers immobiliers, et qui permettent de nettement améliorer ses performances, de façon très simple.

Apprenez à vous ouvrir à des choses qui peuvent vous paraître futiles au premier abord, comme de dessiner quand on est au téléphone !

 

Secret n°2 : essayer et recommencer pour réussir

Personne n’aime souffrir et échouer ; déployer beaucoup d’efforts pour finalement ne pas atteindre l’objectif fixé provoque frustration et souffrance.

Saviez-vous que 95% des gens qui échouent dans l’objectif qu’ils poursuivent ne recommencent pas ?

Échouer l’ascension d’une montagne, rater un examen, ne pas réussir à décrocher un mandat : nous sommes tous passés par là !

Et on n’a pas envie de recommencer, d’aller de nouveau chercher ce mandat, de revivre la souffrance générée par notre échec ou la mauvaise expérience qu’on en garde. C’est tout à fait naturel et humain.

Mais il y a 5% des gens qui persévèrent et recommencent ! Et ce sont ceux-là qui obtiennent les plus belles réussites. Cela s’appelle l’expérience, et l’expérience induit les compétences.

En effet, c’est en expérimentant que l’on apprend, à l’image d’un enfant qui apprend à marcher.

Il fait quelques pas, tombe, se relève, s’arrête parfois pendant un temps et remarche à quatre pattes.

Puis un jour il réessaie, et finalement marche réellement. Ses parents sont les premiers à l’encourager, le gratifier, l’accueillir avec leurs mains pour qu’il aille plus vite et prenne son élan.

C’est la personne que j’ai envie d’être pour vous : celle qui vous encourage à réessayer, pour que finalement vous puissiez réussir !

Cette deuxième recette du succès est avant tout humaine.

L’agent immobilier qui réussit est celui qui recommence, celui qui bâtit sa légende personnelle sur l’expérience et la persévérance.

Les compétences sont proportionnelles à l’expérience. On ne peut pas acquérir des compétences sans avoir essayé et réessayé.

Mon coach Martin Latulippe dit toujours qu’il faut essayer 1000 fois la même chose pour pouvoir réellement la maîtriser parfaitement, en devenir expert.

Les agents immobiliers que je rencontre lors de mes formations me confirment d’ailleurs qu’on ne réussit jamais du premier coup.

À chaque échec, gardez en tête qu’avec de la volonté, en vous donnant les moyens réels d’une nouvelle chance, vous allez réussir.

Vous ferez alors partie de ces 5% d’agents immobiliers qui réussissent vraiment, en ayant acquis des compétences et de l’expérience étape par étape, marche après marche, comme un enfant.

C’est l’apprentissage qui évite de reproduire les mêmes erreurs.

L’objectif reste le même, vous allez recommencer à essayer d’atteindre la même montagne, d’obtenir le même mandat. Mais vous ne l’aborderez pas tout à fait de la même façon parce que vous aurez déjà vécu l’expérience.

Nourri de votre expérience, vous allez tenter un autre chemin, une autre approche qui, combinée à la précédente, va vous permettre de réussir.

Vous l’aurez compris, l’agent immobilier qui réussit recommence indéfiniment jusqu’à ce qu’il atteigne son objectif.

Il lui faut parfois recommencer 2 fois, 10 fois, peu importe.

C’est la répétition et chaque objectif atteint qui va développer en vous un mindset de champion : et « objectif inatteignable » ne fera plus jamais partie de votre vocabulaire !

Donnez-vous toujours la possibilité de recommencer.

C’est comme ça que les portes de la réussite s’ouvrent, c’est comme ça que j’obtiens 2,4 visites pour une vente : à chaque fois que je décroche un mandat, je l’aborde avec un état d’esprit de champion qui va forcément réussir.

Et si je ne réussis pas du premier coup, je réussirai du deuxième ou du troisième : ça marche réellement !

N’oubliez pas que je propose de nombreuses formations d’agent immobilier sur mon site www.heleneferrari.com.

Je vous en recommande une en particulier, qui permet d’acquérir les 10 attitudes de succès de l’agent immobilier : c’est très simple et à la fois plein de bon sens.

En mettant en œuvre les enseignements de cette formation, vous aurez la possibilité d’atteindre des sommets très rapidement !

Ma prochaine communication sera un peu la suite de celle-ci : je vous y livrerai 3 clés pour atteindre votre plein pouvoir d’agent immobilier, avec des recettes plus concrètes pour développer votre légende personnelle.

N’hésitez pas à commenter cet article : avez-vous réussi à développer votre légende personnelle ? Etes-vous découragé devant l’échec ou au contraire persévérant ? Quel est votre truc pour capter les informations subjectives au sujet de vos clients ?

Partagez votre vécu et vos astuces pour que nous puissions avancer ensemble vers la réussite !

Pin It on Pinterest

Share This