5 points pour construire un argumentaire béton

Actualités, L'immobilier sur mesure | 0 commentaires

Devenez champion de la vente immobilière !

Cumulez les mandats exclusifs, boostez votre chiffre d'affaires.
Passez définitivement à la vitesse supérieure ... !

Devenez CHAMPION de la vente immobilière !

Cumulez les mandats exclusifs, boostez votre chiffre d'affaires.
Passez définitivement à la vitesse supérieure ... !

Comment construire un argumentaire de vente convaincant ?

En général, il est évident que le vendeur veut vendre son bien. Dans notre position, l’objectif est donc de convaincre le vendeur de nous octroyer son mandat de vente. Dans cette situation, l’argumentaire est primordial. En effet, nous ne pouvons nous permettre d’échouer, sans quoi, nous n’aurons aucune chance de récupérer le mandat.

Aujourd’hui, je vous livrai 5 arguments en BÉTON qui vous permettront de convaincre le client de vous confier son bien immobilier.

1- Identifier les points positifs du bien

Tout d’abord, un point positif est une caractéristique de la propriété qui permettra la vente du bien dans de bonnes conditions. L’environnement, la luminosité, l’ergonomie du bien, la proximité de services et le nombre de chambres en sont de bons exemples. En les listant, vous serez en mesure de bien les proposer lors de l’argumentaire de vente.

2- identifier les points négatifs

Il est souvent difficile de présenter les aspects négatifs d’une propriété à son client. En effet, par peur de faire fuir l’acquéreur, certains agents vont omettre de divulguer tous les détails. Pourtant, la vérité et l’authenticité aideront votre crédibilité. En mettant sur table les points négatifs de la propriété, vous ferez preuve de professionnalisme et gagnerez la confiance du client.

3- Identifier les points à éclaircir

Prendre le temps de poser les bonnes questions au client pour éclaircir les ambiguïtés et les incertitudes.

Est-ce qu’il a d’autres acteurs en jeux ? Avez-vous fait des rénovations suite à l’inspection ?

En éclaircissant vos questions pertinentes, cela servira directement votre argumentaire futur. Vous pourrez alors utiliser l’information obtenue comme technique de vente.

4- Listez les bombes à désamorcer

Ici nous parlons des points qui posent d’énormes problèmes. Ce type de problème est toujours présent, sans exception, donc vous devez les identifier à tout prix. Il est capital de les mentionner, aussi bien à votre client-acquéreur qu’à votre client-vendeur. Bien entendu, si vous avez la capacité de désamorcer ces problèmes vous obtiendrez la confiance de vos clients.

5- Identifiez le point décisif

Le dernier conseil est de déceler le point qui vous permettra d’emporter le morceau. Ce point est le plus vendeur, le plus sexy, le plus extra, celui qui sera la cerise sur le gâteau. En effet, le point décisif fera basculer la balance dans le positif et permettra de conclure la signature d’un compromis de vente. La luminosité, la localisation et la vue magistrale d’un bien sont tous des exemples possibles de point décisif. Ce dernier point est « The Point » donc prenez de temps de le découvrir pour développer votre argumentaire de vente.

Grâce à ces 5 points, je pense que vous serez en mesure d’emporter votre prochain mandat !

Si les astuces d’aujourd’hui ne vous suffisent pas, je vous invite à aller récupérer gratuitement ma méthode « DEVENIR CHAMPION DE L’IMMOBLIER » qui inclut tous les autres points pour bâtir un argumentaire BÉTON en cliquant ici

Pour être informé de la sortie de mes vidéos hebdomadaires, je vous invite à vous joindre à ma communauté YouTube en cliquant ici

Pin It on Pinterest

Share This